Techniques et lois
Le radio-club F5KCH
Le radio-club F6KVN
Le radio-club F8KFT
Les O.M. principaux
Les activités
Liens publicitaires
Techniques et lois
Contact
Dans ce chapitre, j'exposerai de manière simple et aisée quelques notions de technique ainsi que l'évolution en matière de législation.


TECHNIQUE:
Les radioamateurs sont tenus d'exploiter des bandes bien définies et ce, dans un langage clair. Cependant, le "jargon" émanant du langage technique peut paraître bien rébarbatif pour le citoyen lambda qui désirerait s'adonner à ce type de loisir!

Il est bel est bien fini, le temps où le radioamateur était assimilé à un "enfoiré" qui s'amusait à brouiller toutes les télés du quartier... d'autant plus que l'avènement du numérique donne une immunité aux signaux que l'on ne connaissait pas jadis!

D'ailleurs, l'examen de la Licence de radioamateur est devenu si complexe et technique qu'il faut souvent avoir eu auparavant une formation technique pour le réussir... certaines questions méritent réponse avec un niveau d'ingénieur!

Cela dit, la bonne mesure d'un Taux d'Ondes Stationnaires est un élément primordial pour le bon fonctionnement d'une station.

Prenez un émetteur dont l'impédance (résistance en régime variable, ou alternatif) est standardisée à 50 ohms. Pour avoir un rendement optimal l'impédance de l'antenne doit être égale aussi à ces 50 ohms, sous peine d'endommager ou de détruire l'étage de puissance de votre émetteur. Dans ce cas (50/50) ce T.O.S. (Taux d'Ondes Stationnaires) vaut 1. C'est idéal. Toute la puissance est transmise à l'antenne, sans pertes. Dans le cas où l'impédance (antenne OU émetteur) vaut 25 ohms ou 100 ohms, ce T.O.S. est égal à 2 (toujours valeur la plus élevée au numérateur...) mais le rendement est de 89%! Avec 100 watts de puissance, vous perdriez 11 watts... Pire avec un T.O.S. de 3, celui-ci baisse à 75%!
La formule, qui donne ce rendement, ne sera pas décrite ici, ce n'est pas le but de faire un cours magistral, des ouvrages sont vendus dans le commerce pour cela... mais la question du T.O.S. est récurrente dans la destruction d'amplificateurs de puissance et de brouillage!De plus, ces composants électroniques ne sont jamais couverts par la garantie...
Je publierai, dans le futur, des astuces techniques peu onéreuses ("bidouilles") améliorant le confort lors de l'usage de son matériel.

LEGISLATION:
En matière de législation, le radioamateur doit connaître PAR COEUR la réglementation, car des instances -ou autorités- sont en écoute permanente... Pas de publicité, de diffusion d'extraits de films ou de musiques (car droits d'auteur ou copyright), de propos ayant rapport avec la violence, sexe ou discrimination, de politique, philosophiques ou religieux. La déontolgie est stricte et ne limite la conversation qu'à de la TECHNIQUE, et de l'amitié.
Enfin, je citerai dans cette rubrique l'évolution prochaîne de l'élargissement de la bande dite des 40 mètres, qui pourrait passer de 7000 kHz à 7300 kHz au lieu de 7100 kHz... avec la radiodiffusion internationale au milieu!
Et aussi l'élargissement de la bande des 50 MHz (6 mètres) comme dans de nombreux pays européens; lorsque la télédiffusion de Canal+ analogique en bande I (canaux 2,3 et 4)aura totalement disparu du territoire français en vue du déploiement intégral de la T.N.T. (Télévision Numérique Terrestre) en U.H.F. (bandes IV et V). Bonne nouvelle!...Car les balises françaises officielles proches de Châtellerault (Vienne-86) ayant pour indicatif FX4SIX (50.315 MHz) et la mienne, F8BHU/B basée à Nevers (58000), au locator JN 17 NA opérant 24 heures sur 24 sur 50.320 MHz sise au 125, rue de Parigny (antenne fouet de type "Ground Plane" à rayonnement omnidirectionnel à une altitude de 234 mètres) avec une puissance E.R.P. de 25 watts seront mieux entendues... et plus loin !

Copyright CERF-TOURNIER E.
27/12/07